Etude polygraphique du sommeil chez les oiseaux
M. Klein, F. Michel et M. Jouvet
Comptes rendus des scéances de la Société de Biologie Séance du 16 Décembre 1963 Tome CL VIII, ní1, 1964
TABLE DES MATIERES
Sommaire
Matériel et méthode
Résultats
Discussion
Conclusion
Figure 1
Figure 2

IMPRESSION
Version imprimable
(Tout l'article dans une seule page)

Matériel et méthode

Cette étude a été effectuée chez 32 oiseaux: 3 poules adultes de race Leghorn de plus d'un an, un pigeon adulte, 4 poulets de deux à trois mois et 24 poussins étudiés immédiatement après l'éclosion pendant une à trois semaines.

Des enregistrements électriques quotidiens de l'activité cérébrale (au niveau de l'hyperstriatum), au niveau des muscles postérieurs du cou et des mouvements oculaires (électrodes situées de part et d'autre des orbites) ont été effectués après implantation chronique. Les poussins étaient enregistrés dans une couveuse dont la température était de 25 à 30°. Les oiseaux adultes dans leur cage habituelle munie d'un perchoir. Chez les oiseaux adultes il a été également fait des enregistrements continus de l'activité électromyographique au cours de la nuit au moyen d'un onirographe (4).

Page suivante>>

REFERENCES
  1. M. Klein
    Etude polygraphique et phylogénique des états de sommeil
    Thèse de Médecine, Lyon, 1963
    .
  2. J.L. Valatx
    Ontogénèse des différents états de sommeil
    Thèse de Médecine, Lyon, 1963
  3. D. Jouvet, J.L. Valatx et M. Jouvet
    C.R. Soc. Biol. 1961, 1, 155, p. 1960.
  4. M. Jouvet
    Rev. Neurol., 1962, t. 107, P. 269.
  5. M. Jouvet
    Arch Ital. Biol., 1962, t. 100, p 125.